annonces immobilières
Publié le 10 Mars 2016 à 08h00 - 377 clics

Investir en résidence étudiante

L’investissement en résidence estudiantine, permet de prétendre à de nombreux avantages fiscaux dont la défiscalisation de 11 % en faisant appel au dispositif Censi-Bouvard. Il existe d’autres privilèges fiscaux accessibles via cet investissement, il suffit d’accéder au site http://www.estudis.fr/ pour les connaître.

La résidence estudiantine

Ces résidences sont des habitations équipées du minimum de commodités, pour le bien-être de l’étudiant. Elles doivent également être situées dans un quartier assez près de l’école ou de l’université, et aussi bien asservi par les transports publics. Actuellement, les demandes en logement de la part des étudiants, ne cesse pas d’augmenter alors que le secteur est insuffisant. Ce fait pose les bases de la rentabilité d’un investissement dans ce secteur. Toutefois, il faut s’assurer que l’emplacement géographique de ce lieu soit bien étudié. Il faut également noter que la gestion de ce type de résidence, est relativement simple. Les étudiants louent généralement pour 10 mois par an, donc le propriétaire peut tabler sur une location assurée pour ces 10 mois sans avoir à penser à un éventuel changement de locataire. Durant les périodes où les étudiants ne travaillent pas, le propriétaire peut se permettre de louer son logement aux touristes pour le rentabiliser et ne pas la laisser à l’abandon.

Les privilèges d’un investissement dans une résidence estudiantine

Le projet d’investissement locatif estudiantin permet de prétendre à de nombreux avantages fiscaux. Il en est ainsi, de la défiscalisation de 11 % de la valeur d’achat du bien acquis. Ceci est accessible via un placement selon le dispositif Censi-Bouvard. Il est également possible de prétendre à une récupération de la taxe sur la valeur ajoutée. Et ce, à hauteur de 19,6 % du coût de l’habitation neuve acquise. L’investisseur pourra jouir de cette défiscalisation sur 9 ans ; la durée minimale de mise en location du bien immobilier acquis. Il est à rappeler que les gains locatifs perçus sont nets d’impôts, mais ils son toutefois, indexés selon l’indice de référence des loyers. Cependant, pour y accéder, l’investisseur devra s’engager à louer l’habitation acquise pour une durée de 9 ans au minimum à des étudiants.

Échangez concernant notre rédaction.

Les publications similaires de "Actus immobilier"

  1. 22 Oct. 2017Louez votre bien en location saisonnière254 clics
  2. 7 Juil. 2017Vos futurs bureaux à la location sur Paris !433 clics